COLLECTER : une nécessité

5 sources de collecte

Un des principaux métiers de la Banque Alimentaire est la récolte et collecte de denrées alimentaires. Cette activité s’effectue de plusieurs manières :

La récolte journalière dans les grandes surfaces

Dans notrez jargon, on appelle cette activité "la ramasse". Chaque matin, 6 jours sur 7, nos équipes quittent la plateforme logistique pour se rendre dans les grandes surfaces et récupérer des denrées en fin de vie commerciale. Cette récolte représente à ce jour près de 65% de nos approvisionnements totaux et est constituée presque exclusivement de produits frais.

Les dons d’origine institutionnelle 

L'Union Européenne et l'Etat contribuent aussi au fonctionnement de la Banque Alimentaire par les dotations en nourriture dans le cadre du FEAD (Fonds Européen d'Aide aux Démunis) du PNAA (Plan National d'Aide Alimentaire) ainsi que du CNES (Crédit National pour les Epiceries Sociales). Ces dotations représentent 23% du volume distribué par la BA 73.

L’Union Européenne, donne principalement des produits céréaliers et des produits laitiers, tandis que l’Etat, fournit essentiellement des produits carnés et poissons surgelés et des conserves de légumes

La collecte auprès des particuliers 

La Banque Alimentaire procède plusieurs fois par an à des collectes ponctuelles auprès du grand public.

Chaque dernier week-end de novembre a lieu la grande Collecte Nationale des Banques Alimentaires. Sur la Savoie, c’est un rendez-vous solidaire durant lequel quelques 1300 bénévoles collectent des denrées dans près de 90 magasins de la grande distribution. Cet approvisionnement représente environ 13% des denrées que nous distribuons. Il nous permet surtout de récolter des produits secs, constituant la base des paniers distribués aux bénéficiaires.

En complément de la collecte nationale, une collecte du même type est organisée au printemps. Cette récolte, concernant plutôt les fruits et légumes, représente environ un dixième du tonnage collecté lors de la collecte nationale de novembre.

Ajoutons quelques opérations de collectes avec des établissements scolaires. Citons pour exemple notre partenariat avec l'Association Départementale des Pupilles de Savoie (ADEP 73), une collecte baptisée "Le Petit Déjeuner de mon copain" réalisée en mars auprès des scolaires.

Les dons de l’industrie agro-alimentaire et de la filière agricole

Certaines ressources alimentaires proviennent directement des producteurs et transformateurs des secteurs agricoles et agro-industriel. Il s’agit le plus souvent de surproductions non-distribués aux grandes surfaces et en fin de vie commerciale.

 

Enfin, des produits proviennent des échanges entre Banques Alimentaires de deux départements. Cette pratique permet de remédier aux situations d’excédent ou de pénurie pour une denrée donnée, situations qu’il n’est pas rare de rencontrer.