Notre histoire

Quelques repères chronologiques

Au début des années 80, la pauvreté est particulièrement présente en France. Les médias d’alors parlent de « nouveaux pauvres » : une catégorie de personnes que les associations d’alors n’accueillaient pas auparavant.

Le 13 mars 1984, sœur Cécile Bigo dénonce le scandale de la pauvreté qui coexiste avec le gaspillage de denrées alimentaires dans son article « j’ai faim », publié dans la revue La Croix. On peut notamment y retrouver le passage suivant : « quelle est la personne de génie qui aura assez d’astuce pour mettre en place, avec d’autres, le procédé de récupération rapide et efficace des aliments, avant qu’ils ne soient embarqués dans les poubelles ? ».

Ce billet éveillera les consciences de quelques-uns et donnera l’impulsion à la création des banques alimentaires. Le 26 mai 1984, trente-cinq responsables associatifs se réunissent une première fois. Toutes les confessions sont représentées : catholiques, protestants, musulmans... Une deuxième réunion se tient, le 20 juin 1984, dans les locaux d’Emmaüs, à Paris. L’Armée du Salut, Emmaüs, le Secours catholique, le Centre d’action sociale protestant et l’association L’Entraide d’Auteuil décident de créer une association et de l’appeler « Banque Alimentaire de Paris et de l’Île-de- France pour la lutte contre la faim ».  

31 juillet 1984 : les statuts sont rédigés : la première Banque Alimentaire est officiellement créée.

En novembre 1984 a eu lieu une première collecte auprès des particuliers sur les marchés et dans quelques magasins. Une année plus tard, la première collecte officielle voit le jour. Elle a lieu sur Paris et est soutenue par Jacques Chirac.

En octobre 1986, les statuts de la Fédération Nationale des Banques Alimentaires (devenue FFBA en 89) sont déposés. 16 Banques Alimentaires sont alors en activité ou en passe de l’être.

Le 14 décembre 1986, la première Collecte Nationale est effectuée. Les 23 Banques organisatrices reçoivent 129 tonnes de denrées.

A la fin de l'année 1987, 39 Banques Alimentaires sont en activité, puis 60 en 1993.

En 2015, les 100 Banques Alimentaires et antennes ont distribué 105 000 tonnes de denrées à 5300 associations et organismes sociaux. Ainsi, tout au long de l'année, environ 1,9 million de personnes ont pu bénéficier de cet accompagnement alimentaire, ce qui représente l'équivalent de 210 millions de repas.


Depuis plus de 30 ans en Savoie 

La Savoie officialisa la création d’une Banque Alimentaire en septembre 1986, il y a donc plus de trente ans. Pendant plus d’une vingtaine d’année, la Banque Alimentaire de Savoie (BA73) investit des locaux situés 210 rue François Guise (emplacement actuel des Restaurants du Cœur Chambéry) ; avant de déménager en 2008 dans la zone industrielle de la Cassine, 77 rue Docteur Vernier, l’emplacement actuel des locaux.

Le tonnage de denrées alimentaires récoltées a progressivement augmenté en 30 ans. En 2016, le seuil des 1000 tonnes est dépassé.