Nos actions

Corps

Collecter

Un des principaux métiers de la Banque Alimentaire est la récolte et collecte de denrées alimentaires. Cette activité s’effectue de plusieurs manières 

La récolte journalière dans les grandes surfaces

Dans notre jargon, on appelle cette activité "la ramasse". Chaque matin, 5 jours sur 7, nos équipes quittent la plateforme logistique pour se rendre dans les grandes surfaces et récupérer des denrées en fin de vie commerciale. Cette récolte représente à ce jour près de 76% de nos approvisionnements totaux et est constituée presque exclusivement de produits frais.

Les dons d’origine institutionnelle 

L'Union Européenne et l'Etat contribuent aussi au fonctionnement de la Banque Alimentaire par les dotations en nourriture dans le cadre du FEAD (Fonds Européen d'Aide aux Démunis) du PNAA (Plan National d'Aide Alimentaire) ainsi que du CNES (Crédit National pour les Épiceries Sociales). Ces dotations représentent 14% du volume distribué par la BA 73. L’Union Européenne, donne principalement des produits céréaliers et des produits laitiers, tandis que l’Etat, fournit essentiellement des produits carnés et poissons surgelés et des conserves de légumes.

La collecte auprès des particuliers 

La Banque Alimentaire procède plusieurs fois par an à des collectes ponctuelles auprès du grand public. Chaque dernier week-end de novembre a lieu la grande Collecte Nationale des Banques Alimentaires. Sur la Savoie, c’est un rendez-vous solidaire durant lequel quelques 1300 bénévoles collectent des denrées dans près de 90 magasins de la grande distribution. Cet approvisionnement représente environ 10% des denrées que nous distribuons. Il nous permet surtout de récolter des produits secs, constituant la base des paniers distribués aux bénéficiaires. En complément de la collecte nationale, une collecte du même type est organisée au printemps. Cette récolte, concernant plutôt les fruits et légumes, représente environ un dixième du tonnage collecté lors de la collecte nationale de novembre. Ajoutons quelques opérations de collectes avec des établissements scolaires. Citons pour exemple notre partenariat avec l'Association Départementale des Pupilles de Savoie (ADEP 73), une collecte baptisée "Le Petit Déjeuner de mon copain" réalisée en mars auprès des scolaires.  

Les dons de l’industrie agro-alimentaire et de la filière agricole

Certaines ressources alimentaires proviennent directement des producteurs et transformateurs des secteurs agricoles et agro-industriel. Il s’agit le plus souvent de surproductions non-distribués aux grandes surfaces et en fin de vie commerciale.   Enfin, des produits proviennent des échanges entre Banques Alimentaires de deux départements. Cette pratique permet de remédier aux situations d’excédent ou de pénurie pour une denrée donnée, situations qu’il n’est pas rare de rencontrer.  

Trier

Les produits collectés sont triés au sein de la Banque Alimentaire.

Pour les produits frais, le tri s'effectue sous température dirigée.  Les bacs isothermes sont fermés au moment du retrait en grande surface et ne seront rouverts que dans un sas de tri dont la température n'excède pas 6°. Ils sont ensuite classés par date limite de consommation (DLC) et par fournisseur. Ainsi, en cas d'alerte sanitaire, la Banque Alimentaire pourra retirer les produits concernés.

Pour les produits secs, le tri s'effectue pour l'essentiel lors de leur collecte. Ainsi, les semaines qui suivent la collecte nationale sont consacrées au tri, au pesage et au classement des différentes denrées. Le déstockage s'effectue tout au long de l'année, au fur et à mesure des besoins.

L'ensemble des produits, secs ou frais, sont enregistrés dans une base de données. Celle-ci permet de connaître à tout moment les flux entrants et sortants. Il est également possible de connaître l'origine des denrées et leur destination (traçabilité).

Distribuer

C'est une des particularités du réseau des banques alimentaires: nous ne distribuons pas directement aux personnes en difficultés mais à un réseau d'associations caritatives. Celles-ci sont liées par convention à la Banque Alimentaire et s'engagent à ne donner des denrées qu'à la demande des travailleurs sociaux. Chaque jour d'ouverture de la Banque Alimentaire, les associations membres de notre réseau viennent retirer les denrées qu'elles ont commandées grâce à un formulaire sur internet. Toutes ces livraisons s'effectuent avec le souci constant de ne jamais rompre la chaîne du froid. C'est la raison pour laquelle les associations utilisent soit des véhicules frigorifiques soit des caisses isothermes. Ainsi la santé des bénéficiaires est préservée.  

Accompagner

Les ateliers cuisine

La malnutrition frappe plus durement les personnes en difficulté.  Aussi la banque alimentaire de Savoie ne limite pas son action à la distribution de denrées. Elle veille, au sein de son réseau, à promouvoir l'équilibre alimentaire des bénéficiaires. Au sein des associations, elle anime des ateliers cuisine. A cette occasion, sont délivrés des conseils nutritionnels, des recettes permettant de valoriser les produits remis par la banque alimentaire. La dégustation qui clôt l'atelier permet de créer du lien social entre bénéficiaires et bénévoles.

Former

La Banque Alimentaire forme ses bénévoles. Elle propose à ses bénévoles et salariés 6 formations :  

"Tous Acteurs de la Sécurité des Aliments" (TASA) Cette formation permet aux bénévoles de la Banque Alimentaire et des Associations partenaires d'acquérir les connaissances indispensables à la sécurité des aliments et les bonnes pratiques d'hygiène.

Formation "Everest" Venant en complément de la formation TASA, l'objectif de ce module est la prise de connaissance du "Guide des Bonnes Pratiques d'Hygiène". Le respect de la "chaîne du froid" est un des points majeurs abordés lors de cette formation.

" Ecoute des personnes en difficulté" Cette formation est animée par le cabinet Astrée. Elle vise à améliorer l'écoute active des personnes en difficulté. Elle est destinée prioritairement aux bénévoles des associations en charge de la distribution des denrées.

"Prévention et Secours Civiques niveau 1" Cette formation initie à la réduction des risques qui vise à réduire la vulnérabilité des particuliers face aux catastrophes. 

Formation "Gestes et postures" Cette formation permet aux bénévoles de connaître les gestes adaptés aux différents postes de travail de la Banque Alimentaire.

"Permis CACES" Il permet aux bénévoles le désirant de passer un permis nécessaire à la conduite des équipements de travail servant au levage.

D'autres formations spécifiques sont organisées par la Fédération nationale pour permettre à nos Bénévoles et à nos Salariés d'acquérir ou de maintenir la compétence nécessaire à l'accomplissement de leur mission : prospection, comptabilité, informatique, plateforme numérique, RHySA, etc …

Sensibiliser

La BA73 mène des actions de sensibilisation auprès des scolaires. Nos bénévoles se rendent dans des établissements scolaires pour présenter la structure. Par la suite, lors d’une visite dans nos locaux, les élèves et leurs accompagnateurs découvrent la Banque Alimentaire en pleine activité. Cette action permet à la BA de s’ouvrir à d’autres publics et notamment auprès des très jeunes.